ce n’est qu’un début ! la philo avec les enfants
 
mots-clés
Pascaline Dogliani et une classe de maternelle.<br />
-<br />
Photo prise de l'un des ateliers philo à l'école Jacques Prévert.
 
 
Pascaline Dogliani et une classe de maternelle.
-
Photo prise de l'un des ateliers philo à l'école Jacques Prévert.
Pascaline Dogliani et une classe de maternelle.<br />
-<br />
Photo prise de l'un des ateliers philo à l'école Jacques Prévert.
 
 

AVANT DE SE LANCER

Si vous voulez mener avec des enfants des ateliers à visée philosophique, voici quelques questions qui peuvent vous aider avant de commencer.
Car si cela peut paraître simple à première vue, dès que l'on se lance, les difficultés surgissent...

1) Quels sont mes buts ? Donner l'occasion de simplement discuter ensemble ? Apprendre à questionner ? douter ? écouter ? Offrir des moments de distanciation ? Dicter ce qu'il faut penser ? Détruire les préjugés ? Accompagner des pensées balbutiantes ? Donner les moyens de construire une réflexion individuelle ? Donner les moyens de construire une réflexion collective ?, etc. Car tous les buts ne sont pas pertinents dans tous les contextes, et la démarche sera fonction des objectifs choisis.

2) Quel sera l'esprit d'ensemble de mon animation ?
Animer de tels ateliers, cela suppose d'être prêt à s'engager soi-même dans le questionnement, la recherche, tant sur la façon de procéder que sur ce que l'on peut penser et dire autour des questions qui seront abordées.

3) Suis-je outillé(e) a minima ?
- Ai-je une vision claire des concepts qui seront abordés ? Sur quels ouvrages, quelle réflexion, quelle formation je peux m'appuyer ? (cf. sites et ouvrages spécialisés, formations disponibles)
- Est-ce que je maîtrise au moins un peu l'animation de discussions ? Saurai-je garantir le cadre, donner la parole à tous équitablement, tenir compte des interventions, guider la construction collective de la réponse, etc. ? (cf. formations disponibles)
- Ai-je en mémoire ou en supports des questions qui peuvent m'aider à construire la philosophicité de la discussion ? Lesquelles ?

4) Puis-je me garantir des garde-fous pour que les enfants ressortent grandis (et non déstabilisés !) de ces ateliers ? Serai-je accompagné(e) dans ma démarche ? (par ex : pourrais-je partager mon expérience avec un autre adulte expérimenté, suivre une formation même courte sur le sujet ? Ceci pour m'aider à savoir ce que je ferai lorsqu'apparaîtront certains risques (par exemple celui d'un encouragement collectif au relativisme ou au dogmatisme) ou certaines questions (par exemple : faut-il laisser les quiproquos s’énoncer sans reprise ? Faut-il admettre les oppositions frontales non argumentées ? Faut-il relever les erreurs de raisonnement, les pseudo-arguments ?)

Camille Hermant

 

A PROPOS DE L'AUTEUR

Camille Hermant est professeure des écoles et formatrice en philosophie pour enfants à l'Université Lille III

POUR MIEUX COMPRENDRE

La Pratique de la philosophie à l’école primaire d’Orscar Brenifier aux éditions Sedrap. Pour l’auteur, la philo n’est pas une matière spécifique mais un domaine pédagogique.
Dans cet ouvrage, des pistes théoriques et pratiques sont proposées aux plus grands, afin de valoriser le questionnement des plus jeunes.